Hop’Adventure 

Interpeller pour mieux sensibiliser !

 Sans mégot, le sol est plus beau !

Un mois de Janvier sans mégot

—————-

Une action de ramassage de mégot est lancée du lundi 04 au dimanche 31 janvier 2021 par Andy et Thierry de Hop’Adventure afin d’interpeller et de sensibiliser les populations sur ces déchets qui jonchent nos rues, parcs et jardins… Cette démarche de sensibilisation sera réalisée par chacun d’entre vous “pour qui voudrait bien y participer”. Le but étant de collecter un maximum de mégots pendant cette période de 4 semaines et de notifier par un commentaire sur cet article la quantité ou le poids ramassé !

Le matériel nécessaire :

🔹️Une paire de gants
🔹️ Une bouteille en plastique ou un seau ou sac poubelle…
🔹️Une bonne dose de motivation

Un bilan sera fait à la fin de ce mois sans mégots.

“Tu peux partager régulièrement des photos de ta collecte sur les réseaux sociaux en citant @Hopadventure21 #hopadenture pour inciter les autres à faire de même 🙋‍♂️”

Et si vous voulez aller plus loin, c’est par ici :

Merci à tous !

La problématique de la pollution par les mégots est un sujet qu’on ne peut pas traiter à la légère.

En effet, lorsque l’on sait :

– Qu’est estimé à 30 milliards le nombre de mégots jetés en France / an

– Qu’1 mégot pollue jusqu’à 500 L d’eau à lui tout seul (et 1m3 de neige) et contamine de fait la faune et flore.

– Qu’il ne faut pas moins de 12 ans pour le voir se décomposer… (composant plastiques et toxiques non biodégradables)

Nous voyons bien, qu’avant d’envisager son recyclage, il est impératif de stopper les effets néfastes générés par ce déchet qui prolifère sur le sol, de nos rues, sur nos plages, et… presque partout en fait !?!

➡️ 52% des fumeurs qui fument tous les jours pensaient que jeter une cigarette au sol était acceptable.

➡️ 39% des fumeurs, soit 3,6 millions au Royaume-Uni, ont admis avoir jeté un mégot de cigarette dans un égout au cours du dernier mois.

Suite au déploiement de la campagne :

➡️ Près de 9 fumeurs sur 10 ont chacun estimé qu’ils se sentaient directement concernés par la campagne (88%) et qu’elle les avait sensibilisés aux effets négatifs des mégots de cigarette jetés dans la rue (87%)

➡️ 8 sur 10 ont estimé que cela les rendait mieux informés et plus préoccupés par les effets des mégots de cigarettes au sol: leur impact dans les océans, les effets des toxines qui tuent ou nuisent à la vie marine (80%) ???

➡️ Environ les deux tiers ont estimé que la campagne était positive sur l’évolution de leur comportement via une prise de conscience réelle.

➡️ 83% de ceux qui n’avaient pas encore mis leurs mégots à la poubelle ont déclaré que la campagne les inciterait à le faire.

Les contributeurs du “Mois sans Mégot”